Etienne Gony

Étienne Gony est né à Lodève (Hérault) le 25 avril 1911.

Sa famille paternelle est installée à Estagel depuis la fin du XVIIIe siècle.

Son père fait une carrière de haut magistrat à Nîmes. Sa famille maternelle est issue de Villefranche-de-Lauragais .

Après des études secondaires à Nîmes, il fréquente l’école des Beaux-Arts de cette ville et termine son diplôme de fin d’études à Toulouse où il obtient une médaille de gravure et le deuxième prix de peinture de la ville.

Nommé décorateur aux ateliers de la ville de Toulouse, il exécute de nombreux travaux tant pour des particuliers que pour des collectivités locales.

Après la guerre, il s’installe à Perpignan avec sa femme, Marie Vassail, fille de l’encadreur et marchand de tableaux Joseph Vassail qui exposa à la galerie du porche Notre-Dame, sous le Castillet, les peintres catalans Maillol, Fons Godail…. pendant la période de l’entre-deux-guerres.

Étienne Gony devint professeur de gravure à l’école des Beaux-Arts de Perpignan en 1954.

Son œuvre personnelle n’est pas pour autant négligée. Il expose régulièrement à Perpignan (à la salle Arago), à Toulouse, Paris, à Barcelone.

Il est essentiellement paysagiste, mais son œuvre comporte de belles natures mortes, des scènes de genre (pêcheurs, vendangeurs…) liées à la vie quotidienne locale ou à l’histoire de la Catalogne.

Très demandé comme décorateur, il réalise plusieurs œuvres d’envergure pour des bâtiments publics à Perpignan, Toulouse, Lille, et pour des particuliers. Au début des années soixante, il compose plusieurs fresques relatives aux Moyen Age pour la décoration de l’hôtel « Estamarius », à Prats-de-Mollo, dont nous reproduisons quelques exemplaires dans cet ouvrage.

Etienne Gony décède subitement à Perpignan en Avril 1975.

gony-oliviersetienne-gony

Biographie tirée du livre « Romancero » de Françoise Capdet, avec son aimable autorisation.