La Légion d’Honneur

La Légion d’honneur

collier-legion-d-honneurRomaine par son nom (inspirée par la Legio honoratorum conscripta de l’Antiquité), par son symbolisme (les aigles) et son organisation (seize cohortes pour la France), la Légion d’honneur rompt avec la tradition des ordres d’Ancien Régime en étant ouverte à tous, et non plus seulement aux officiers.
Comme certains y voyaient une atteinte au principe de l’égalité civique, Bonaparte, en conseil d’État justifie cette institution : « Je vous défie de me montrer une république, ancienne ou moderne, qui savait se faire sans distinctions. Vous les appelez les hochets, eh bien c’est avec des hochets que l’on mène les hommes. »
La Révolution française avait en effet aboli toutes les décorations de l’Ancien Régime : L’Assemblée Constituante avait créé la Décoration militaire, bientôt elle aussi supprimée. Sous la Convention, les généraux avaient pris pour habitude d’attribuer des armes d’honneur (fusil d’honneur, sabre d’honneur, ou encore tambour d’honneur) pour récompenser les actes de bravoure.
Le projet de loi fut discuté devant le Conseil d’État à partir du 14 floréal an X (4 mai 1802) : Bonaparte y intervient personnellement et pèse de tout son poids pour soutenir la nécessité de distinctions, pour repousser la création d’un ordre strictement militaire et pour réfuter les accusations de retour à l’Ancien Régime. Le projet fut adopté. Saisi du projet le 17 mai, le Tribunat, qui avait nommé Lucien Bonaparte rapporteur, approuva, malgré l’opposition jacobine qui craignait la restauration d’une nouvelle aristocratie et une entorse au principe révolutionnaire d’égalité. Enfin, Lucien Bonaparte, Pierre-Louis Roederer, Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont et Mathieu Dumas défendirent, tant et si bien, le texte de loi qu’il fut adopté le 19 mai 1802, par le Corps législatif. La loi ne fut signée et scellée par le Premier Consul que le 9 prairial an X (29 mai 1802).
Le 14 juillet 1804 eut lieu en la chapelle des Invalides la toute première remise de Légion d’honneur par Napoléon Bonaparte aux officiers méritants au cours d’une fastueuse cérémonie officielle.
Un décret du 10 pluviôse An XIII (30 janvier 1805) ajoute la Grande Décoration dont les titulaires furent par la suite nommés « Grand Aigle », puis « grand cordon » (ordonnance du 19 juillet 1814) et enfin « grand-croix » (ordonnance du 26 mars 1816). À cette date, les appellations furent modifiées comme suit, les commandants devinrent des commandeurs, et les légionnaires des chevaliers[réf. nécessaire].
L’association des mérites militaires et civils (la répartition actuelle est environ 2/3 1/3), permet à l’ordre de survivre à tous les régimes jusqu’à aujourd’hui, où on dénombre plus de 110 000 légionnaires

Les natifs d’Estagel et la Légion d’Honneur

Averos Augustin :

Né le 2 octobre 1815 à Estagel
Décédé le 11 février 1864
Fils de Louis Averos Forner (gendarme) et Rose Marquier
Chevalier le 23 mars 1851 Maréchal des Logis au 1er Régiment d’Artillerie Armée d’Afrique.

Averos François Thomas :

Né le 17 septembre 1787 à Estagel
Décédé le 1er août 1856 à Estagel
Fils de Jean Augustin Averos, marchand droguiste et Marie Forner.
Chevalier le 7 juin 1823 rétroactif au 17 mars 1815 Lieutenant d’infanterie de ligne, (demi solde)

Averos François Xavier Sébastien :

Né le 24 janvier 1786 à Estagel
Décédé le 28 mars 1863 à Estagel
Fils de Vincent Averos, Brassier et Marie Thérèse Llubes
Chevalier le 21 février 1814 Grenadier à pied
Campagnes : Espagne 1808 et 1810-1811
Allemagne 1809 et 1913
Russie 1812
en France en 1814

Averos Joseph Louis :

Né le 18 juin 1787 à Estagel
Décédé le 18 février 1853
Fils de Louis Averos, négociant et Rose Montbolo
Chevalier le 5 août 1814 Capitaine au régiment de Toulouse (artillerie à cheval)
Officier le 19 juin 1831 chef d’Escadron au 6ème d’artillerie
Campagnes : Grande Armée 1806-1811 et 1815
Armée du Midy en Espagne 1812-1813
Armée du Nord en Flandres 1814

Aymerich Joseph Gauderique :

Né le 20 février 1858 à Estagel
Décédé le 11 juin 1937
Fils de Féréol Vincent Aymerich, cultivateur et Thérèse Moner.
Chevalier le 5 juillet 1887 Lieutenant de 1ère classe
Officier le 17 avril 1902 Lieutenant Colonel au 8ème Rgt. d’Inf. Coloniale
Commandeur le 24 janvier 1916
Grand Officier le 9 janvier 1920 Général de division
Médaille Coloniale « Soudan »
Médaille du Tonkin
Médaille du Dahomey
Chevalier du Dragon de l’Annam
Officier de l’ordre Royal du Cambodge (1 janvier 1896)
Campagnes : 1884-1885
Tonkin 1885-1887
Soudan 1888-1889 et 1898 – 1900
Sénégal 1891-1892
Dahomey 1892- 1893
Cochinchine 1895 – 1897
Côte d’Ivoire 1900 – 1901

Batlle Désiré Céleste :

Né le 25 janvier 1811 à Estagel
Décédé le 23 mai 1893 Bastia ?
Chevalier le 10 mai 1852 Capitaine d’Artillerie
En 1877 il habite Bastia en Corse

Bergue Pierre Antoine Michel :

Né le 8 juillet 1811 à Estagel
Décédé le 23 mai 1888

Chevalier le 30 décembre 1862 Maréchal des logis « Gendarmerie »

Bordes Jean :

Né le 10 mai 1895 à Estagel
Décédé le 27 juillet 1943 Lyon Rhône
Chevalier le 12 septembre 1921 lieutenant au 17ème Rgt. De Tirailleurs Algériens

Brial Jules François :

Né le 11 avril 1842 à Estagel
Décédé le
Fils de François Xavier Brial, Menuisier et Thérèse Garrigue.
Chevalier le 5 juillet 1887
Officier le 29 décembre 1898 Officier principal d’adm. Aux Bureaux de l’Intendance du 18ème corps d’Armée
Médaille du Mexique 1864
Engagé volontaire 21 septembre 1859
Section commis aux écritures 30 mars 1865
Cadre des Officiers d’administration (intendance) 2 juillet 1869
Campagnes : Mexique 1862-1864
Algérie 1880-1890

Camps Bonaventure Joseph François :

Né le 16 septembre 1846 à Estagel
Décédé le 5 mars 1912 à Versailles
Fils de Louis Camps propriétaire (rue du Fort) et Marie Ange Forner.
Chevalier le 12 juillet 1880 Capitaine
Officier le 28 juillet 1897 Colonel
Commandeur le 31 décembre 1907 Général de Division 17ème Bat. d’Infanterie
Médaille Du Tonkin 1884
Chevalier de 2ème classe de l’ordre de St —— de Russie
Campagnes : Allemagne 1870 – 1871
Tonkin 1883 – 1884

Cassoly Paul Joseph :

Né le 19 septembre 1830 à Estagel
Décédé le 6 mars 1898 à Estagel
Fils de Michel Cassoly, gendarme et Rose Vigo.
Chevalier le 3 février 1875 Capitaine au 38ème régiment de ligne
Médaille : de sa Majesté la Reine d’Angleterre.
Campagnes : Orient 1855
Afrique 1864 – 1865
Campagne contre l’Allemagne 1870

Cazanove Joseph Paul :

Né le 30 mai 1821 à Estagel
Chevalier le 26 décembre 1864 Capitaine de gendarmerie

Coronnat Simon Victor Louis :

Né le 28 novembre 1873 à Estagel
Décédé le 26 août 1918 à Estagel
Fils de Simon Coronnat Tonnelier et Cazenove Rose ménagère
Chevalier le 31 décembre 1913 Capitaine au régiment des tirailleurs Annamites
Médaille Commémorative de Madagascar
Médaille Commémorative de l’expédition de Chine
Chevalier du Dragon de l’Annam 1905
Campagnes : Madagascar 1895 – 1896
Tonkin 1900 1903 – 1906 1909 – 1911
Corps expéditionnaire de Chine 1900 – 1903
Cochinchine 1912 – 1913
Cambodge 1913

Danos Albert Henri :

Né le 21 janvier 1894 à Estagel
Décédé le 15 août 1922 à Estagel (Agent Voyer)
Fils de Léon Dominique Danos, marchand de chevaux et Rose Thérèse Lloubes

Chevalier le 14 août 1922 Lieutenant d’infanterie au 16ème corps d’Armée
Croix de guerre étoile de vermeil

Devy dit David François Dominique :

Né le 16 novembre 1774 à Estagel
Fils de Jean Devy, brassier et Catherine Vigo
Chevalier le 2 septembre 1812 Sergent grenadier à la légion des Pyrénées Orientales
Campagnes : 1792 Armée des Alpes
1793 – 1794 Armée du Rhin
1795 Armée de la Moselle et du Nord
1796 -1798 Armée d’Italie
1800 – 1802 Suisse et Italie
1803 Espagne
1804 – 1805 Camps de Boulogne et Autriche
1806 – 1808 Prusse et Pologne
1809 Autriche
1810 Hollande
1812 Russie
1815 Belgique
Fait prisonnier de guerre le 10 janvier 1813 est rentré en France le 6 novembre 1814
S’est distingué à la bataille de Moscou
Astrade Gorrigo François Antoine Gauderique :
Né le 4 janvier 1823 à Estagel
Décédé le 1890 à le Soler
Fils de François et Bosélice Aymerich
Officier de marine

Catala Jean Joseph :

Né le 23 juillet 1874 à Estagel
Décédé le 24 mai 1956 à Perpignan
Fils de Bonaventure et Marguerite Chamma

Cayrol Xavier Urbain Théodore :

Né le 9 novembre 1863 à Estagel
Décédé le
Fils de Joseph et Cécile Amiel

Cazenove Joseph Férréol :

Né le 5 septembre 1860 à Estagel
Décédé le
Fils de Jean et Thérèse Andrillo

Cazis de Laperouse de Félix Louis Joseph :

Né le 16 juin 1879 à Estagel
Décédé le 3 mars 1951 à Perpignan
Fils de Jules et Julie Arago

Durand André Jean :

Né le 21 juin 1895 à Estagel
Décédé le 5 janvier 1962 à Estagel
Fils de Jean et Berga Marie

Forner Dominique Michel :

Né le 13 mars 1840 à Estagel
Décédé le 24 février 1898
Fils de Joseph et Tixa Thérèse
Capitaine en retraite

Forner François Joseph :

Né le 21 mars 1873 à Estagel
Décédé le 31 mai 1951 à Nice
Fils de Clément et Billes Marie

Garrigue Joseph André Félix :

Né le 27 mars 1911 à Estagel
Décédé le

Gibrat Abdon Jean Marcelin :

Né le 9 janvier 1867 à Estagel
Décédé le
Fils de Abdon et Marie Contrairas
LH/1130/70

Gony Étienne Joseph Gaudérique :

Né le 15 janvier 1862 à Estagel
Décédé décembre 1932
Fils de Étienne et Eulalie Farine
Chevalier Conseiller à la cour d’appel

Grill Édouard :

Né le 7 mai 1821 à Estagel (1er de jumeaux)
Décédé le
Fils de Michel et Gaheu Rose

Izart André :

Né le 16 janvier 1878 à Estagel
Décédé le 8 octobre 1916 à Moreisil
Fils de André et Joséphine Bertrand

Morat Raphaël Melchior Joseph :

Né le 16 janvier 1835 à Estagel
Décédé le
Fils de Frédéric et Joséphine Triquera

Pagès Amédée Gilles :

Né le 24 octobre 1865 à Estagel
Décédé le 22 avril 1952 à Grand Fessigny
Fils de Ambroise et Marie Deloncle
Inspecteur d’Académie

Paillet Auguste :

Né le 11 octobre 1894 à Estagel
Décédé le
Fils de Jean et Catherine Guilles

Peronne Louis Albert :

Né le 11 mai 1896 à Estagel
Décédé le
Fils de Vincent Honoré et Catherine Baillol

Péronne François Louis André :

Né le 11 mai 1893 à Estagel
Décédé le 4 juin 1965 à Pézilla de la rivière
Fils de Vincent Honoré et Catherine Baillol

Rouzaud Georges Hippolyte :

Né le 18 mai 1892 à Estagel
Décédé le 13 septembre 1964 à Perpignan
Fils de Georges et Rose Habet

Susplugas Jean Paul Joseph :

Né le 30 juin 1887 à Estagel
Décédé le 30 août 1965 à Estagel
Fils de Jean et Hermine Masso

docteur-talayrachTalayrach Joseph Hyacinthe :

Né le 17 mars 1859 à Estagel
Décédé le 26 juin 1927 à Sceaux
Fils de François et Marie Billes
Officier Colonel Major Médecin principal de l’armée
Etudes au collège de Perpignan. Amitié avec le futur général Aymerich 1858-1937.
Etudes de médecine à Paris. Elève de Charcot, puis à l’institut Pasteur. Formation militaire à Saumur où il côtoie Charles de Foucauld.
Mission en Tunisie pour y étudi le problème de l’eau. Recherches sur la congélation des aliments.
En garnison à Verdun, Vernon, Paris et Tarbes.
Campagnes : la guerre de 1914-1918, au cours de laquelle il est amené à faire des actes de chirurgie.
Ses obsèques à Estagel, fin juin 1927, sont présidées par son vieil ami le général Aymerych.

Tixa Théodore :

Né le 5 mars 1887
Décédé le
Fils de Jean et Rose Lavail
Vigo Joseph Ange : Né le 4 mai 1815 à Estagel
Décédé le 21 janvier 1872 à Estagel
Fils de François et Thérèse Remaury
Chevalier Capitaine de Place en retraite

Vinsac Michel André Vincent :

Né le 25 juin 1849 à Estagel
Décédé le
Fils de Joseph et Louise Marty